L'éviction de Pape Diouf ou l'effet Rachid Arhab

Rachid Arhab fut journaliste de France Télévisions pendant trente ans de (1977 à 2007). Bien avant Harry Roselmack, Rachid Arhab incarna, bien qu'il s'en défende, l'intégration des minorités dans le Paysage Audiovisuelle Français (PAF).

Un client parfait pour la promotion de la diversité

C'est le client parfait pour la promotion de la diversité: une tête d'arabe, avec un nom comme le sien, une bénédiction pour les différents PDG de France Télévisons ainsi que le gouvernement Fillon et l'UMP.


Rachid Arhab a été nommé en janvier 2007 au CSA par le Président de l'Assemblée Nationale Jean-Louis Debré, quelques mois avant que ce dernier ne rejoigne la direction de la Maison de retraite dorée qu'est le Conseil Constitutionnel (CC).
Nos anciens Présidents qui siègent de droit au CC ont fait du bon travail, tout de même, en retoquant la loi HADOPI.

Nez à nez avec Jean-Louis Debré

Jean-Louis Debré, fils du p....ére de la Constitution de la Ve république (avec René Cassin entre autres), est le deuxième homme politique dont j'ai croisé le regard.
Le premier je l'ai interviewé avec mon meilleur ami au lycée, c'est Eric Raoult, bien plus aimable avec les bronzés (normal il est maire dans le 9 - 3), mais aussi peu crédible que son compère de l'UMP.
Nos regards se sont donc croisés rue des Franc-Bourgeois , sous la Chiraquie, dans le premier arrondissement de Paris, alors que je faisais du shopping.
Son regard était du genre "qu'est ce que tu fais ici et/ou sur mon chemin bicot"..;

Compte tenu de ma paranoïa aigüe développée au cours de quelques années de discrimination, je fut heureux de constater que mon meilleur ami, encore là, confirma mon impression d'aversion.
Jean-louis Debré restera dans l'histoire de France comme le premier homme politique a nommer un "Arhab" au Conseil Supérieur de l'Audiovisuelle!

À cela vous rajoutez Rama Yade et Rachida Dati, plus le traître sur la photo ci dessous et le PS est KO debout !


Pour vivre heureux vivons cachés...

J'arrête les digressions et revenons à l'effet Rachid Arhab, le pays où, pour vivre heureux: vivons cachés...

Jamel Debbouze, le 29 mars 1999, lors de son passage sur le plateau de France 2 présenté par Rachid Arhab, a fait une sorte "d'ethnic outing", le premier du genre, et cela devant des millions de téléspectateurs.
Le journaliste gêné, essaie inlassablement de revenir à son entretien, avec succès parfois. Les deux hommes ont pourtant le même combat celui de: "ne pas être le beur de service"....
Extraits:




Bien entendu, je n'étais pas au sein de la rédaction de l'information de France 2 à la rentrée 2000, et la direction de France Télévision devait avoir pleine de bonnes raisons de changer de formule, compte tenu de l'audimat ou je ne sais quelles variables.
Tout cela afin de remplacer Carole Gaessler et Rachid Arhab par Gérald Holtz. Une blague!

Cette interview a coûté à Rachid Arhab son poste au JT de France 2, et fut après mis au placard (ou dans la rue!) jusqu'à sa nomination au CSA en 2007.

Pape Diouf et son ethnic coming out

Pape Diouf a commis la même imprudence que Jamel Debbouze en faisant un ethnic coming out en publiant son livre De But en Blanc avec Pascal Boniface, créateur et directeur de l'IRIS.

Des femmes et des hommes étrangères aux choses du Football ont pris conscience que le Président de l'Olympique de Marseille était noir...
Le compte à rebours a commencé!


L'OM fut un grand club de Football, mais reste une entreprise difficile à gérer. Les luttes de pouvoir entre le président du conseil de surveillance Vincent Labrune et Pape Diouf ont été rendu public. A cela on ajoute Anigo, Luis Acariés - conseiller boxeur de RLD - et autres parasites, ainsi qu'un Didier Deschamps muet et alea jacta est! Le sort en est jeté.



Cet imbroglio juridique a été imposé par l'actionnaire majoritaire du club, Robert Louis Dreyfus (RLD). L'objectif étant de diviser pour mieux régner au sein du club, compte tenu de la vacance du pouvoir de RLD à cause de sa maladie. (genre Steve Jobs à la sauce aïoli)



Qui a pu voir "autre chose" qu'un Maghrébin et un Africain?

Son livre, au final, l'aura desservi en cristallisant les mécontentements.
Vous pourriez me dire que cette théorie est fumeuse. Qui a pu voir "autre chose" qu'un Maghrébin et un Africain en voyant M. Arhab ou M. Diouf?
Moi même qui suis français de naissance et Maghrébin de faciès, ai réalisé béatement lors de la sortie de son livre que M. Diouf était le seul Africain président d'un grand club européen!

Un grand Président de l'OM quitte ses fonctions, et cela m'attriste.

"Si Pape diouf part, moi aussi"

José Anigo, son directeur sportif, sera-il un homme de parole en quittant l'OM comme ce dernier l' a déclaré aux journalistes de sport (plus que sportif) de la Provence le 15 juin 2009?

Les hommes de parole ne sont pas légion dans le Football Français professionnel.

Je déplore qu'il faille ne pas communiquer sur ses origines si l'on veut réussir socialement, ou éviter les discriminations banales du quotidien en France, cela vaut aussi bien pour Pape Diouf que Rachid Arhab.
Sans pour autant se servir de la discrimination pour dissimuler nos erreurs ou nos incapacités.